La production de Statistiques d’accidents

L’activité au départ de toute politique efficiente de sécurité routière est la production de statistiques d’accidents de la circulation routière. En effet, de cette activité découlent toutes les orientations idoines de prévention des accidents de la circulation routière, en l’occurrence l’éducation, la formation et la sensibilisation des usagers de la route. Cette activité est pilotée par la Sous-Direction des Études qui, à travers le Service Statistiques, s’attelle à la collecte puis au traitement des données d’accidents. En attendant la modernisation de cette noble tâche par son automatisation, les données d’accidents sont recueillies pour l’heure, par des missions auprès de la Police (Préfecture de Police pour Abidjan et Commissariats de Police pour l’intérieur du pays) et de la Gendarmerie (données centralisées au Commandement Supérieur de la Gendarmerie à Abidjan). Ces données proviennent des Procès Verbaux de constats d’accidents. Le Service Statistiques procède ensuite à la saisie et au traitement de ces chiffres à travers le logiciel GESACI (Gestion des Accidents de la circulation routière en Côte d’Ivoire) pour en dégager les tendances en termes de causalité et de victimologie des accidents. Ces études concernant la causalité sont approfondies par le Service Accidentologie. Les études accidentologiques permettent en outre de connaître les points noirs et les causes profondes des accidents de certaines catégories d’usagers.

Il faut noter que les statistiques intéressent également les constructeurs routiers pour mieux tenir compte de l’aspect sécurité routière dans la conception des nouveaux projets routiers tout comme dans la rectification des tracés routiers.

La tendance en valeur absolue des statistiques d’accidents en Côte d’Ivoire a été de 6.000 accidents en moyenne des années 2000 à 2013 avec 600 Tués en moyenne et 8.000 Blessés (légers et graves pris ensemble) . Depuis 2014 ce chiffre est passé à 8.000 accidents en moyenne avec un peu plus de 800 Tués et 12.000 blessés en moyenne (légers et graves confondus).

Le document pdf suivant nous donne un aperçu des statistiques d’accidents de 2006 à 2016. Cliquez ici pour voir

Pour plus de détails sur les statistiques d’accidents, contactez-nous en exprimant votre préoccupation à travers ce formulaire (cliquez ici) ou écrire à l’adresse contact@officedesecuriteroutiere.ci.

 

Facebook Comments